CMX Vs Cocktail: la musique numérique en guerre ?

cmx vs appleNous remarquons depuis quelques années qu’une réelle métamorphose touche le support et le format des œuvres musicales. En effet, les échanges Peer-to-peer et tous les avantages qui en découlent relatifs à la facilité de stockage, d’échange et de mobilité ont permis la conquête d’un grand nombre de consommateurs à travers la démocratisation du Mp3. À partir de cela, on ne peut que constater la perte de contrôle des majors sur le format de la distribution de la musique surtout avec la recrudescence des ventes des lecteurs Mp3 qui démontre encore une fois la mutation dans la manière de consommer de la musique.

évolution des achats d'appareils audio

évolution des achats d'appareils audio

Ce n’est qu’après quelque temps que les majors ont compris qu’ils devaient accompagner le développement d’internet par la mise en place d’une plate-forme de téléchargement légal qui s’inscrivait dorénavant dans les habitudes d’écoute de la musique. Il est évident que cette plate-forme représente un moyen facile et efficace qui permettra à la fois de commercialiser divers contenus musicaux de qualité, de concurrencer les réseaux Peer-to-peer et d’essayer d’attirer les internautes vers une offre payante.

Cette nouvelle donne a permis l’apparition de nouveaux acteurs et de nouveaux usages. Steve Jobs, le PDG d’Apple a mis l’accent sur l’opportunité qu’offrait la mutation de l’industrie musicale. Pour accompagner cela, la compagnie a lancé sur le marché deux produits simultanément, l’iPod comme lecteur MP3 et l’iTune comme plate-forme de téléchargement légal tout en veillant à accompagner les morceaux téléchargés d’un DRM déchiffrables que par l’iPod ou sur iTune.

Aujourd’hui, les acteurs du marché proposent de nouveaux formats numériques et une nouvelle expérience aux consommateurs de MP3 légaux. En effet, Apple a lancé son nouveau format ¨Cocktail¨ qui regroupe dans un fichier la musique, des photos, des sonneries, des vidéos, des paroles et d’autres produits digitaux. La réponse des majors a été quasi immédiate en annonçant eux aussi la mise en marché d’un format similaire appelé « CMX » qui permettra au consommateur l’accès à des illustrations, des vidéos, des paroles et du contenu pour mobiles. Il est clair qu’Apple offre un panel d’outils au consommateur pour profiter pleinement de sa musique et essaie au maximum de rendre l’expérience plus conviviale, plus ergonomique et plus attractive. En effet, cette entreprise est très cohérente dans sa stratégie de développement puisqu’elle permet la lecture de ces nouveaux formats sur les iPods, les iPhones et sur iTunes, ce qui obligera le consommateur de rentrer dans son cercle technologique fermé.

Les majors quant à eux comptent distribuer le nouveau concept développé sur toutes les plateformes comme (Amazon, Emusic, Napster, etc.), ce qui n’est pas évident dans la mesure où le nouveau format doit s’adapter à plusieurs logiciels d’utilisation.

Malgré le fait que l’émergence de ce nouveau format vient pour sauver l’industrie et accroitre ses ventes, l’utilisation des DRM pour des fins de verrouillage des contenus et par conséquent l’acquittement des frais correspondants, va inopinément engendrer une nouvelle guerre de standard. En effet, l’absence d’une norme commune pour tous les acteurs fait apparaitre des problèmes d’interopérabilité, ce qui entrave l’usage légal des utilisateurs et entrainera la contestation des consommateurs.

Références :

http://www.electronista.com/articles/09/08/14/cocktail.at.ipod.event/

http://www.appleinsider.com/articles/09/08/11/record_industry_to_pit_proprietary_cmx_against_apples_cocktail.html

http://www.internetevolution.com/author.asp?section_id=526&doc_id=180415

Bookmark and Share

Suivre les commetaires avec le flux RSS 2.0. Vous pouvez laisser un comentaire, or trackback depuis votre site.

Laisser un commentaire

XHTML: Vous pouvez utiliser ces balises : <a href="" title=""> <abbr title=""> <acronym title=""> <b> <blockquote cite=""> <cite> <code> <del datetime=""> <em> <i> <q cite=""> <strike> <strong>