Du changement dans la presse française en ligne

Internet a changé sensiblement le paysage de la presse. Le Web a induit baisse des revenus publicitaires (pour s’en convaincre, se référer au billet de Salifu Traoré), explosion de la demande en termes d’information (les sites d’information ont le plus progressé depuis 12 mois avec les sites communautaires) et une audience difficile à fidéliser. Pour pallier cela, de nouveaux modèles économique et journalistique se basant sur les possibilités offertes par le réseau Internet émergent afin de monétiser le contenu de leurs articles, dans une société de l’information dominée par le paradigme de la gratuité.

Dans la presse française, où Le Figaro et le Monde sont les leaders sur le web (source Nielsen), on trouve des pure players comme Rue89 et Le Post, site lancé par Le Monde, pour lesquels les relais de croissance pour la stratégie en ligne reposent sur le contributif. Ces sites, s’appuyant sur la capacité de réseautage d’Internet, fonctionnent sur le mode participatif, avec des internautes non-journalistes, amenés à rédiger des articles qui pourront être validés par la rédaction ou encore une contribution via des photo-reportages, à l’image de GEO, magazine français de voyage (les photos sont apportées par la communauté au gré de leur voyage). En parallèle, Rue89 a aussi développé des activités complémentaires comme la formation au journalisme en ligne. Benoît Raphael, rédacteur en chef du Post, définit lui-même son site comme un médium social et un lieu où les journalistes produisent des articles et co-produisent en collaboration avec les utilisateurs, ce qui permet quelque part de fidéliser l’audience.

Avec l’entrée de la presse traditionnelle sur le web, on se trouve dans un processus de flux d’information en continu, intégrant les moyens multimédia favorisant la créativité, avec l’ajout de vidéos et de photos comme avec GEO. De plus, les liens hypertextes sont devenus monnaie courante et il n’est pas rare de voir des articles renvoyant à d’autres sites considérés pourtant comme concurrents. Une mode de la collaboration commence à émerger doucement. A noter que ce renvoi de trafic d’un site à l’autre n’est rendu possible qu’avec un modèle gratuit.

La mode est à la course au scoop. En résultent des articles bâclés, reposant souvent sur de simples copiers-collers de dépêches d’agence par manque de temps. Dans le format papier, il y a des moyens, des conditions de travail et des priorités différents, et une logique de délais de bouclage. Il serait intéressant de mutualiser les tâches de ces deux divisions afin de rentabiliser une affaire qui s’effrite et de réduire les coûts. Au Figaro, il y a une dynamique allant dans ce sens avec une proximité physique des équipes.

Il importe de valoriser le contenu tout en s’adaptant à l’audience, avec l’explosion de l’offre via le net. Pour cela, il importe de définir la niche afin de cibler précisément son lectorat et de renouer avec les annonceurs. Certains parlent de valeurs comportementales à faire tenir; d’autres, comme Rue89, cherchent des manières innovantes avec leur mur de petites annonces. Des plateformes techniques pour utiliser par exemple les micropaiements seraient à l’étude, via le mobile. On assiste à un développement de l’interactivité avec les internautes, et la collaboration propre au web (esprit de « communauté »).

La collaboration est intéressante mais le danger d’une information non vérifiée, monolithique et uniforme existe, et il appartient à chacun de se démarquer en fonction de l’audience visée.

___________________________________________________________________________________________
http://www.lefigaro.fr/medias/2009/10/05/04002-20091005ARTFIG00674-quels-nouveaux-modeles-economiques-pour-la-presse-.php
http://www.lemonde.fr/actualite-medias/article/2009/05/25/les-forcats-de-l-info_1197692_3236.html
http://forum4editors.com/2009/10/lepostfr-how-amateurs-produce-valuable-journalism/
http://mur.rue89.com/
http://www.ojd-internet.com/chiffres/
http://www.lefigaro.fr/medias/2009/07/31/04002-20090731ARTFIG00005-pres-de-67-millions-de-visiteurs-pour-lefigarofr-.php

Bookmark and Share

Suivre les commetaires avec le flux RSS 2.0. Vous pouvez laisser un comentaire, or trackback depuis votre site.

Laisser un commentaire

XHTML: Vous pouvez utiliser ces balises : <a href="" title=""> <abbr title=""> <acronym title=""> <b> <blockquote cite=""> <cite> <code> <del datetime=""> <em> <i> <q cite=""> <strike> <strong>