L’industrie de la mode et la révolution Internet.

De tous les changements structuraux qui agissent sur l’industrie de la mode, c’est sans contredit l’avènement d’Internet qui a eu les effets les plus marqués. En effet, le Web s’est infiltré dans toutes les facettes de l’industrie, depuis les ventes directes aux consommateurs jusqu’aux commandes auprès des fournisseurs. De nombreuses entreprises de  l’industrie de la mode perçoivent Internet comme un moyen d’accroitre leur avantage concurrentiel, de réduire leurs coûts et d’améliorer le service  à leurs clients.

Internet vient transformer l’industrie de la mode, notamment en facilitant l’échange d’information entre les entreprises et leurs clients. En effet, les entreprises peuvent suivre le profil des dépenses du grand public et ainsi adapter leurs produits et leurs services à la demande, dans le but de s’acquérir la loyauté de leurs clients et de prévoir leurs préférences.

De plus, les entreprises qui comptent plusieurs moyens de distribution peuvent appliquer l’information obtenue en ligne afin de modifier les stratégies de marketing adoptées pour leurs boutiques ou leurs catalogues.

L’Internet a changé l’industrie de la mode de façon spectaculaire dans les dernières années. Les entreprises  ont rapidement tiré profit de cette mutation, qui impose  l’acquisition de nouvelles compétences, le développement de produits distinctifs et la pénétration de nouveaux marchés.

 L’entreprise dans l’Internet socialisé

On constate justement, que de plus en plus d’entreprises du secteur de la mode créent et développent une présence sur Internet, que ce soit par la création de sites ou de  blogs. Ces derniers sont exploités par l’entreprise pour toutes les opérations de marketing et de communications commerciales. Ils permettent ainsi,  d’établir un contact privilégié avec ses interlocuteurs. C’est un atout non négligeable pour une société qui désire se démarquer de la concurrence et avoir un impact positif sur ses clients.

À titre d’exemple, avant le lancement du nouveau parfum «In 2 You» de la marque Calvin Klein sur le marché italien, Mr Giuseppe Rossi, administrateur délégué de Calvin Klein Europe, explique : «Pour tester cette expression américaine et comprendre comment elle pouvait être perçue en Italie, on a créé un blog, où une jeune fille, correspondant à notre cible, c’est-à-dire dans la tranche d’âge 18-25 ans, se présentait en expliquant qu’elle cherchait un acteur “In 2 You”» . 

Le résultat était que le blog a été visité par un million de personnes et, lors du lancement, le parfum s’est hissé aux premières places en termes de ventes. (1)

Au vu des avantages que le blog possède, il est fort probable que dans les années à venir il connaisse le même succès auprès des entreprises, qu’il a rencontré auprès des particuliers.

Finalement je suis certaine que vous êtes conscients de l’importance grandissante d’Internet en tant que moyen publicitaire, elle change la façon dont les consommateurs font leurs achats et dont les entreprises commercialisent leurs produits. Il semble  que les consommateurs ont découvert aussi les bienfaits d’Internet : l’accès à un plus grand volume de  renseignements leur permet de faire des comparaisons,  de faire ses achats à la maison et d’accéder à un marché international.

(1)-http://technaute.cyberpresse.ca/nouvelles/internet/200711/19/01-9270-la-mode-italienne-prend-le-virage-techno.php

http://rqasf.qc.ca/book/export/html/788

 http://www.netpme.fr/communication/874-blog-d-entreprise-nouveau-moyen-communication.html

 http://www.entrepriseglobale.biz/sujets/innovation/nouveau-marketing

http://www.ic.gc.ca/eic/site/apparel-vetements.nsf/fra/ap03283.html

http://fr.wikipedia.org/wiki/Blog_d%27entreprise

Bookmark and Share

Suivre les commetaires avec le flux RSS 2.0. Vous pouvez laisser un comentaire, or trackback depuis votre site.

2 Commentaires »

 
 

Laisser un commentaire

XHTML: Vous pouvez utiliser ces balises : <a href="" title=""> <abbr title=""> <acronym title=""> <b> <blockquote cite=""> <cite> <code> <del datetime=""> <em> <i> <q cite=""> <strike> <strong>