Le sport en rénovation À l’université de Montréal

La ministre de l’Éducation, du Loisir et du Sport, Mme Michelle Courchesne, et le ministre ‎des Finances, ministre responsable de la région de Montréal et député d’Outremont, ‎M. Raymond Bachand, ont annoncé le 14 septembre 2009 l’attribution d’une aide financière de ‎‎3 816 760 $ à l’Université de Montréal pour le projet de rénovation du Centre d’éducation ‎physique et des sports (CEPSUM).

Les gouvernements du Québec et du Canada contribuent tous deux à ce projet, dont le ‎coût total s’élève à 8 566 760 $. L’aide consentie par le gouvernement du Québec s’élève à ‎‎2 816 760 $ et celle du gouvernement du Canada à 1 000 000 $.‎ Les travaux prévus consistent à remplacer le gazon naturel situé sur un des réservoirs ‎d’eau potable de la ville par une surface synthétique sur laquelle seront aménagés un ‎terrain de soccer/football/rugby, une piste d’athlétisme de 400 mètres et des terrains de ‎volleyball de plage. Au centre sportif, des travaux de rénovation seront réalisés dans les ‎salles d’entraînement, les gymnases et les vestiaires, dont celui de la nouvelle équipe de ‎hockey féminin des Carabins. Une salle d’entraînement réservée aux athlètes d’excellence ‎sera aménagée et la surface synthétique du stade extérieur sera remplacée.

« L’investissement au CEPSUM était nécessaire, puisque plusieurs de ses installations, aménagées au cours des années 70, ont atteint leur durée de vie utile. Les travaux projetés permettront non seulement de doter le Centre d’un nouveau terrain pour les sports d’équipe, mais profiteront également aux milliers d’enfants qui fréquentent les camps de jour », a déclaré Mme Courchesne.

Cet investissement  s’inscrit dans le cadre du Programme de soutien aux installations sportives et récréatives du Fonds pour le développement du sport et de l’activité physique du gouvernement du Québec ainsi que du programme Infrastructures de loisirs Canada.

L’investissement annoncé aujourd’hui poursuit donc plusieurs objectifs : assurer le ‎rayonnement de l’Université de Montréal, fournir à l’élite sportive des conditions ‎optimales d’entraînement et, finalement, donner à la population les moyens pour se ‎maintenir en forme et en bonne santé. C’est donc un investissement rentable à plusieurs ‎égards et je suis heureux de m’associer à cette décision gouvernementale », a déclaré, pour ‎sa part, le ministre Bachand

Le programme Infrastructures de loisirs Canada, qui relève du plan d’action économique adopté en janvier 2009 par le gouvernement fédéral, a pour objectif de contribuer à atténuer les effets de la récession mondiale en faisant augmenter la valeur totale des activités de construction liées aux infrastructures de loisirs. Les investissements publics dans ce domaine créeront de nouveaux emplois et contribueront à la santé et à la qualité de vie de la population.

En créant le Fonds pour le développement du sport et de l’activité physique, le gouvernement du Québec voulait faire en sorte que toutes les régions bénéficient de nouvelles installations sportives, car l’accès à des infrastructures sportives facilite l’adoption de saines habitudes de vie.

Référence :

[1] : http://www.infrastructures.gouv.qc.ca

[2] : http://www.lesactualites.ca/?site=CDN&section=page&1=C090923&2=C090923_CEPSUM

[3] : http://www.nouvelles.umontreal.ca/campus/affaires-universitaires

[4] :http://www.expressoutremont.com/article-378933-Le-sport-en-renovation.html

Bookmark and Share

Suivre les commetaires avec le flux RSS 2.0. Vous pouvez laisser un comentaire, or trackback depuis votre site.

Laisser un commentaire

XHTML: Vous pouvez utiliser ces balises : <a href="" title=""> <abbr title=""> <acronym title=""> <b> <blockquote cite=""> <cite> <code> <del datetime=""> <em> <i> <q cite=""> <strike> <strong>