L’effet de réseau et le commerce de détails en ligne

« Il a fallu 38 ans pour que 50 millions d’américains aient accès à la radio, 13 ans, pour la télévision, 16, pour l’ordinateur, et seulement 4 ans, pour Internet » [1]. C’est avec cette même vitesse que le marché du commerce de détail en ligne a changé dans le monde entier; autant en ce qui concerne les acteurs que la clientèle ou bien encore en ce qui concerne la relation entre les fournisseurs et les clients (B2C).

Le danger du monopole

On peut dire qu’il existe une relation directe entre l’effet de réseau et les fameuses cinq forces de Michael Porter : 1) le pouvoir de négociation des fournisseurs, 2) le pouvoir de négociation des clients ; 3) la menace d’entrants potentiels, 4) les produits de substitution et finalement 5) la concurrence intra sectorielle.

L’une des caractéristiques de l’effet de réseau est sa capacité à diminuer la menace d’entrants potentiels mais aussi d’augmenter le pouvoir de négociation des fournisseurs. Si on regarde le marché de détail en ligne au Canada, il est possible de s’en apercevoir très rapidement: En 2002, les trois principaux joueurs, y compris le groupe Rona qui a été acquis par le groupe Réno-Dépôt, avaient presque 33.8 % [2] du marché. Donc, on voit bien le pouvoir que les fournisseurs ont face aux acheteurs et par conséquence le déséquilibre que cela peut amener aux marchés.

Tableau 1

La protection des consommateurs

On doit être capable de créer un environnement en ligne qui soit assez efficace mais aussi capable de protéger les consommateurs. Les sites Web de comparaison de prix sont un bon moyen de rendre l’expérience client plus souple, nette et de clarifier l’information. Pour les utilisateurs, cela peut être un bon moyen d’agrandir leur pouvoir de négociation, de justement les aider et de faire en sorte que l’équilibre entre les acheteurs et les fournisseurs soit plus intéressant pour les deux. On sait bien que plus les acheteurs ont de l’information sur un produit, plus leur pouvoir de choisir et de négocier augmente. Une étude faite par le groupe “eMarketer” [3] en juin 2009 nous montre que 33 % d’utilisateurs achètent en ligne parce que le Web leur permet de comparer les prix avant d’aller au magasin. Dans son billet, Dejan a bien précisé l’importance d’Internet pour le commerce de détail.

Tableau 2

Si on continue avec la relation entre les cinq forces de Porter et l’effet de réseau, on voit que la menace des produits de substitution a aussi beaucoup changé. La diffusion de l’information d’une manière rapide et efficace a permis aux clients une meilleure vision sur les produits. Les outils de comparaison des prix et produits que nous avons actuellement en ligne évoluent, et de plus en plus la prise de décision lors d’un achat est accompagnée d’une analyse plus approfondie faite par l’acheteur.

Conclusion

Internet est arrivé pour changer les règles du jeu et surtout les relations commerciales entre les clients et les marchands; par contre, on doit garder en tête que l’équilibre de cette relation est fondamental afin de maintenir la bonne santé économique des marchés. « Il est nécessaire de mettre en place un environnement favorable au commerce électronique » [8].

Tairik Jean da Costa.

Sources:

[1] – M. William Burrington, vice-président d’AOL Inc, Séminaire Commerce électronique et développement, Organisation Mondiale du Commerce, 19 février 1999, <http://www.wto.org>.

[2] – http://www.chairerbc.com/chairerbc/fichiers/commercedetailenligneaucanada_lesgrandsmagasins.pdf

[3] – http://www.emarketer.com/

[4] – http://www.juriscom.net/pro/2/ce20000602.htm

[5] – http://www.census.gov/eos/www/ebusiness614.htm

[6] – http://www.comscore.com/

[7] – http://www.forrester.com/rb/research

[8] – http://www.ic.gc.ca/eic/site/ecic-ceac.nsf/fra/gv00371.html

Bookmark and Share

Suivre les commetaires avec le flux RSS 2.0. Vous pouvez laisser un comentaire, or trackback depuis votre site.

Laisser un commentaire

XHTML: Vous pouvez utiliser ces balises : <a href="" title=""> <abbr title=""> <acronym title=""> <b> <blockquote cite=""> <cite> <code> <del datetime=""> <em> <i> <q cite=""> <strike> <strong>