Les moteurs de recherche et le commerce de détail en ligne au Canada

Aujourd’hui il n’est plus possible de penser aux moteurs de recherche sans avoir le mot Google dans notre tête. Au Canada les taux d’utilisation de Google est rendu à 80% [1] suivi par Bing avec 9% et ensuite par Yahoo avec le taux d’utilisation de 8%. Donc, si on parle de moteur de recherche au Canada, on parle nécessairement de Google.

Le commerce de détail en ligne connaître, de plus en plus, un taux de croissance très significatif au cours des dernières années. On parle d’une augmentation de 330% entre 2003 et 2007 [2] au Canada. En sachant que la porte d’entrée des sites est le moteur de recherche on voir clairement où est l’importance de Google dans ce processus d’achat en ligne.

Donc, on peut constater comme l’impact majeur dans ce nouveau scénario une série d’enjeux auxquels ces détaillants font face à cette croissance. Alors, avant de se lancer dans le monde numérique, les compagnies doivent se poser des questions pour bien réussir à cette démarche. Prenons comme exemple la chaîne Canadian Tire. Après huit ans dans le commerce en ligne l’une de plus grosse chaîne au Canada a du arrêter ses ventes en ligne [3]. Pourquoi? Pourrait-t-on croire qu’il existe un décalage entre les chiffres et la réalité? On dirait que non, peut-être, mais plutôt un mauvais plan stratégique mis en place.

La demande d’achat en ligne a accru énormément mais pour accompagner cette croissance les compagnies ont oubliés, ou bien peut-être n’ont pas bien planifié, que derrière tout ça il y a: 1) l’intégration d’une chaîne d’approvisionnement que doit être parfaite; 2) un système de CRM mis en place pour bien répondre aux clients et faire une interface avec eux et le département de marketing de l’entreprise; 3) une fabrication adaptée à la demande; 4) un service à la clientèle capable de répondre aux besoins des internautes, enfin une série d’actions pour réussir dans le monde virtuel. Cette chaîne de valeur, connue aussi comme chaîne de valeur de Michel Porter, prend une importance stratégique au sein des organisations. Chaque élément de cette chaîne joue un rôle important, mais l’intégration de tous ces éléments est également fondamentale.

Screen shot 2009-09-28 at 11.53.09 PM

On voit qu’une stratégie bien définie pour mettre en place les processus responsable pour soutenir les commerce en ligne est fondamentale, par contre, connaître e comprendre les besoins des consommateurs est aussi très important. Une étude américaine réalisée en novembre de 2003 nous révèle une donné très intéressante: 37% des internautes regardaient l’inventaire en ligne et par la suite allaient acheter en magasin [4]; ce qui nous amène a une réflexion: étions-nous sur la bonne voie dans le sens de faire n’importe quoi pour mettre en place un système capable de livre aux consommateurs ce qu’ils voulaient acheter en ligne ? Une question qui reste est: le fait de Canadian Tire avoir arrêté ses ventes en ligne est une nouvelle tendance ou tout simplement un pas à l’arrière pour se restructurer et ensuite retourner encore plus fort ? On verra…

1 – http://www.webfuel.ca/ses-toronto-2009-the-canadian-landscape-of-search-and-social-media

2- http://www41.statcan.ca/2008/2256/grafx/htm/ceb2256_000_2-fra.htm

3 – http://www.financialpost.com/story.html?id=1195152

4 – http://www.chairerbc.com/chairerbc/fichiers/commercedetailenligneaucanada_lesgrandsmagasins.pdf

Bookmark and Share

Suivre les commetaires avec le flux RSS 2.0. Vous pouvez laisser un comentaire, or trackback depuis votre site.

1 Commentaire »

 
 

Laisser un commentaire

XHTML: Vous pouvez utiliser ces balises : <a href="" title=""> <abbr title=""> <acronym title=""> <b> <blockquote cite=""> <cite> <code> <del datetime=""> <em> <i> <q cite=""> <strike> <strong>