Les transformations qu’a subies l’industrie musicale dans le contexte de la nouvelle économie.

L’industrie musicale a connu d’importants changements structurels liés à l’apparition et au développement de l’Internet. Le numérique  annonce la fin d’un modèle économique traditionnel et  bouleverse ainsi  l’industrie musicale en  influençant en particulier sur  la distribution et la promotion,  permettant  autant le développement du peer-to-peer (P2P).

La dématérialisation et la numérisation du « bien musical » permettent sa reproduction pour un coût marginal nul.

Le contrôle du marché de la musique n’appartient plus aux maisons de disques Majors. Cette redistribution du pouvoir est au profit de l’artiste et du consommateur.

L’industrie musicale dans la net économie dégage trois tendances :

- le consommateur fait le produit
- la créativité est à la source de l’interactivité
- la distribution de masse laisse place au service personnalisé

Ainsi trois modifications majeures restructurent la chaîne de valeur du secteur musical :
- la réduction des coûts de production et de distribution
- l’élimination des contraintes géographiques
- la participation du consommateur à la conception du produit
Ce qui nous amène vers un décloisonnement du rôle des acteurs de l’industrie musicale  entrainant ainsi un démantèlement du circuit de distribution, une redéfinition du rôle des Majors  et un accroissement du pouvoir des artistes et des consommateurs.

Ce transfert de contrôle des maisons de disques aux artistes est l’un des changements majeurs induits par la nouvelle économie. Une autre conséquence du e-commerce sur l’industrie de la musique s’est traduite par la multiplication des distributeurs. L’arrivée du son et de la vidéo sur Internet a  multiplié les canaux de distribution et a transformé ce dernier en un formidable outil de promotion. La radio, un des canaux privilégiés de promotion de la musique est complètement métamorphosée par le web. Les stations de radio diffusées exclusivement sur Internet renverse la dynamique de la promotion et modifie le rôle de la radio qui ne sert plus uniquement à faire de la publicité,mais elle devient aussi un canal de distribution qui permet la transaction de produits et de services. Ainsi, la vente de la musique en ligne a éliminé un chaînon du circuit de distribution.

Les réseaux sociaux et les communautés virtuelles comme MYSPACE, FACEBOOK, TWITTER, YOUTUBE ou DAILYMOTION,  avec leurs modèles d’affaires innovants ont contribué  aussi à la révolution du secteur musical. Aujourd’hui, les artistes misent sur ces sites de socialisation pour faire de la promotion. La majorité des artistes créent aussi leurs blog afin de présenter leurs univers, de diffuser des contenus à fort potentiel de propagation virale (des titres, des clips, des vidéos de concert ou même leur vie privée) et d’entrer en communication avec leurs fans en répondant à leurs commentaires et recommandations.

Récemment, d’après un article publié sur La cyberpresse,  Google lancera un site web qui facilitera la recherche de musique sur Internet et qui permettra aussi l’écoute et l’achat de chansons. Ainsi, un musicien ou un groupe pourra créer sa propre page avec des extraits de chansons, des photos…

Malgré toute cette révolution, le futur de cette industrie  semble pourtant sérieusement menacé d’après le rapport  2009 du SNEP (Recul de 8.3 % du marché mondial en 2008 par rapport à 2007).

Ainsi l’industrie de la musique doit voir dans les nouvelles technologies de diffusion une  occasion de se relancer en créant de nouveaux modèles d’affaires lui permettant de faire place dans la nouvelle économie.

Références :

http://www.foruminternet.org/institution/espace-presse/communiques-de-presse/septieme-rencontre-du-forum-internet-menace-ou-opportunite-pour-l-industrie-musicale.html

http://www.irma.asso.fr/IMG/pdf/Guide_Snep_2009.pdf

http://www.freescape.eu.org/biblio/article.php3?id_article=211

http://technaute.cyberpresse.ca/nouvelles/internet/200910/28/01-915951-piratage-le-royaume-uni-pourra-couper-lacces-internet.php

http://www.oboulo.com/industrie-musicale-crise-revolution-internet-consequences-94313.html

http://www.irma.asso.fr/L-impact-d-Internet-sur-l

http://www.atelier.fr/etude/internet,industrie,musicale,desintermediation,dematerialisation-6526-Etude.html

https://www.cirrelt.ca/cda/IndustrieMusique/

http://www.webentertainer.fr/musique/kamelancien-star-de-la-jeunesse-grace-au-web.html#more-616

http://www.freescape.eu.org/biblio/IMG/pdf/music1.pdf

Bookmark and Share

Suivre les commetaires avec le flux RSS 2.0. Vous pouvez laisser un comentaire, or trackback depuis votre site.

Laisser un commentaire

XHTML: Vous pouvez utiliser ces balises : <a href="" title=""> <abbr title=""> <acronym title=""> <b> <blockquote cite=""> <cite> <code> <del datetime=""> <em> <i> <q cite=""> <strike> <strong>