L’impact des médias sociaux dans les prix des produits

solarinstallation-660x471 Que l’internet a beaucoup changé la logique d’acheter et les habitudes des consommateurs tout le monde le sait, mais ce qu’on ne sait pas encore est à quel niveau l’utilisation des médias sociaux peuvent affecter le prix final d’un produit.

Récemment un reportage publié dans le magazine Wired racontait l’histoire d’un groupe d’américains aux États-Unis qu’a articulé une “opération” sur le Web dont le but était d’augmenter leur pouvoir de négociation face à leurs fournisseurs de panneaux d’énergie solaire en une douzaine de villes américaines.  À San Diego les consommateurs paient, aujourd’hui, $5.29 par watt en moyen alors que le prix moyen pendant des années a été autour de $8.00. On parle dont d’une réduction de plus de $2.50, c’est-à-dire plus de 33%. Le service utilisé par les américains s’appelle 1BLOG et de plus en plus il gagne de la force d’une manière extraordinaire. L’industrie s’est vu forcée a baisser les prix et revoir leurs processus afin de réduire leurs coûts. On voit ici l’application quasi immédiate d’une des forces de Porter: le pouvoir de négociation des acheteurs.

“The power of the internet has not been harnessed by the solar industry,” said Brad Burton, who heads up products and strategy at 1BOG. “The components of viral growth and immediate person-to-person contact haven’t been explored at all.”

Des mesures que les industries devraient mettre en place

Les industries, y compris l’industrie du commerce de détail, devraient se concentrer de plus en plus en renforcer les relations avec ses clients et les écouter d’une manière plus attentive. Trois éléments pourraient être envisager afin d’aider l’industrie du commerce de détail à améliorer ses relations avec les clients, à savoir: 1) la mise en place de mécanismes d’autoréglementation; 2) la mise en place de pratiques pour la protection de la vie privée qui conviennent aux besoins des clients, des entreprises et du grand public; 3) l’application adéquate de lois qui visent à renforcer les initiatives de l’industrie et à assurer la protection en l’absence de solutions provenant du secteur privé.

Conclusion

En somme, on parle de plus en plus du Web 2.0 et de ses pratiques qui permettent aux entreprises de renforcer les interactions avec leurs clients et par conséquence, d’améliorer le niveau de service et de ventes. Accompagnées d’un plan stratégique clair et précis, ces nouvelles pratiques peuvent sans aucun doute ouvrir de nouvelles possibilités de succès pour les entreprises dans le monde du numérique. Par contre, une mauvaise stratégie peut avoir un effet inversement proportionnel et être désastreuse pour la compagnie.

Sources:

Image: waynenf/Flickr


Bookmark and Share

Suivre les commetaires avec le flux RSS 2.0. Vous pouvez laisser un comentaire, or trackback depuis votre site.

Laisser un commentaire

XHTML: Vous pouvez utiliser ces balises : <a href="" title=""> <abbr title=""> <acronym title=""> <b> <blockquote cite=""> <cite> <code> <del datetime=""> <em> <i> <q cite=""> <strike> <strong>