Médias sociaux et industrie du voyage: Opportunités dans le sillage des grands joueurs

Nous savons déjà que les médias sociaux ont un grand impact sur la façon dont les voyagistes réussissent à se démarquer en ligne. En effet, jusqu’à 82% des consommateurs en ligne font appel aux recommandations pour effectuer leurs décisions d’achat. Tandis que les gros joueurs (Air Canada, American Airlines, United, Expedia, etc) se partagent le marché des réservations en ligne (modèle marchand), des intermédiaires ont réussi à saisir des opportunités en étant a l’écoute des besoins des consommateurs, utilisateurs des grands sites.

Comme 52% des consommateurs ne font pas confiance aux sites vendant des voyages, plusieurs entreprises ont réussi à se démarquer en offrant des services complémentaires misant sur la confiance des utilisateurs de ces sites.

Exemples d’opportunités saisies par les intermédiaires

  • Abonnement: Des sites ou applications comme Flight Feedback permettent aux voyageurs, moyennant des frais mensuels, d’obtenir des recommandations, de l’information et des conseils d’autres usagers en temps réel. Le modèle SaaS peut facilement s’appliquer à l’industrie du voyage.
  • Affiliation: L’affiliation est un modèle d’affaires fort populaire dans l’industrie du tourisme et a déjà été amplement discuté. Des sites comme Trip Advisor ou Kayak permettent aux Internautes d’obtenir des recommandations ou de comparer les prix des voyages. L’entreprise (l’affilié) peut générer des revenus en redirigeant des Internautes vers un site transactionnel partenaire pour permettre de compléter la transaction.
  • Communautaire: Des sites comme TripIt ou Dopplr offrent pour leur part la possibilité d’organiser et de partager des voyages en ligne pour faciliter la coordination. Des fonctionnalités premium ou produits dérivés peuvent leur permettre de monétiser leur trafic.
  • Courtier: En connectant les prix des consommateurs à ceux des voyagistes, Priceline.com réussit a revendre des billets dernière minute aux Internautes à l’affut des meilleurs prix.
  • Infomédiaire: Farecast, maintenant intégré a Bing Travel, agrège et réutilise les données historiques de ventes de billet d’avion pour permettre aux consommateurs de mieux planifier l’achat de billets. Intégré dans l’offre de Bing Travel, il permet au site d’offrir des fonctionnalités exclusives.
  • Intermédiaire de confiance: Des sites comme CouchSurfing, TravBuddy ou Home Exchange permettent de connecter les besoins des voyageurs en leur donnant une plateforme pour se retrouver et échanger. Des frais de transaction ou de communication peuvent permettre aux sites de générer des revenus.
  • Publicité: Comme dans tout domaine, il est possible de connecter les clients les plus passionnés et vocaux pour générer de la discussion. Un site comme FlyerTalk permet aux voyageurs assidus d’échanger sur leur passion, le voyage. Le site peut alors utiliser ce trafic hyper niché pour vendre de la publicité.

Tant que la confiance demeurera faible envers les grands sites de voyage, des intermédiaires réussiront à saisir des opportunités d’affaires en utilisant les médias sociaux qui échapperont souvent aux grands joueurs. En répondant à un besoin complémentaire à l’offre de ces grands sites, ces services réussissent à tirer profit des leviers d’influence sociale en se positionnant comme des intermédiaires impartials.

Bookmark and Share

Suivre les commetaires avec le flux RSS 2.0. Vous pouvez laisser un comentaire, or trackback depuis votre site.

2 Commentaires »

 
 

Laisser un commentaire

XHTML: Vous pouvez utiliser ces balises : <a href="" title=""> <abbr title=""> <acronym title=""> <b> <blockquote cite=""> <cite> <code> <del datetime=""> <em> <i> <q cite=""> <strike> <strong>