Dernières publications

Google se lance t-il dans le monde physique ?

Tout d’abord, je voudrais préciser que Google offre déjà un certain nombre de produits qui dépassent les frontières d’Internet : du serveur Google-mini, en passant par l’option de placer des publicités Adwords dans des journaux papier jusqu’à leur panoplie de gadgets tels que des stylos et des clefs MP3 qui sont offerts dans leur boutique en ligne. Ce n’est donc pas une entreprise entièrement néophyte dans le monde « hors ligne » bien que ces activités ne représentent pas plus que 1 % de leur chiffre d’affaires selon leur dernier rapport financier. Il est donc clair que leur objectif n’est pas pour le moment de se concentrer sur des produits « hors ligne » mais cela pourrait changer plus tôt que nous ne pouvons l’imaginer.

Leurs différents poissons d’avril et autres « google hoaxs » » nous ont prouvé que le marché réagirait positivement à un développement « hors ligne ». Que ce soit avec des produits complètement farfelus tels que des boissons énergétiques (Google Gulp )ou des produits bien plus réalistes (Google Print, qqui permettrait d’imprimer ses courriels en version papier directement de son compte Gmail), les consommateurs ainsi que les investisseurs y ont plus ou moins crus et ces communiqués de presse ont eu un effet sur le cours de l’action de l’entreprise.

De plus, la capacité reconnue de Google à innover ne les empêcherait pas de développer des produits qui s’éloigneraient du monde « en ligne », surtout s’ils restent dans un domaine d’activités proche de leur métier actuel. Un axe de développement assez probable pourrait, par exemple, être une croissance sur les couches de l’économie numérique plus matérielle (couche 1 selon le

centre de recherche sur le e-commerce de l’Université du Texas).Google, qui a su recruté plusieurs ingénieurs provenant des grandes entreprises de réseaux (Cisco, Lucent Technology ..), aurait donc déjà les ressources humaines nécessaires pour se développer hors des frontières d’Internet.

Il faut aussi noter que Google a aussi su créer en moins de 10 ans une des plus fortes images de marque sur Internet, ainsi qu’une base clientèle représentant plus de 50 % des internautes mondiaux et détient aujourd’hui plus de 65 % de la part de marché des requêtes sur les moteurs de recherche. ( Source: HitWise, Avril 2007). Prenons l’exemple de Reader’s Digest : cette entreprise est passée d’un simple magazine papier au début des années 20 à un des plus gros vendeurs de produits par correspondance et organisateurs de loteries mondiales. Reader’s Digest a su utiliser sa forte image de marque et monétiser sa base clientèle tout en se développant sur des produits qui n’avaient que très peu de rapport avec leur métier initial de l’édition (Source : Site Corporatif de Reader’s Digest). La dominance actuelle de Google peut nous permettre de suggérer que l’entreprise pourrait, elle aussi, se développer dans des secteurs qui n’auraient pas nécessairement de lien direct avec la technologie comme l’a fait Reader’s Digest.

Pour conclure ce billet, je pense qu’une entreprise DOIT se réinventer régulièrement afin de rester compétitive et cela peut s’effectuer en prenant des décisions stratégiques de rajout d’axes de produits. En 2000, Times Warners, le géant américain de l’édition, a racheté AOL pour devenir une entreprise globale de médias à la fois présente hors ligne et en ligne. Bien que cette fusion fût loin d’être d’un succès pour plusieurs raisons, ce développement stratégique a une certaine logique et je ne vois aucune raison qui empêcherait Google dans un futur proche de se développer hors des frontières d’Internet soit en développant ses propres nouveaux produits « hors ligne », soit en rachetant une ou plusieurs entreprises dites « brick and mortar ».

Bookmark and Share

Fini la publicité sur Internet

Adblock est un petit logiciel qui s’intègre à votre navigateur et qui réussit à bloquer la publicité qui s’affiche sur les pages Web. Plutôt inquiétant pour une compagnie comme Google qui tire la grosse partie de ses revenus de la publicité.

Vous pouvez lire un article plus complet ici.

Bookmark and Share

Avinash Kaushik – Web Analytics

En lien avec notre prochain cours, je vous suggère de visualiser cette conférence d’Avinash Kaushik, le gourou en mesure de performance Web (Web analytics).

D’après vous, quels sont les indicateurs de performance Web que nous pouvons associer à une réduction de coûts ou une augmentation de revenus dans un contexte générique de commerce électronique ? ex : taux de conversion visiteurs/acheteurs pour l’augmentation de revenus

Bookmark and Share

Google prendra-il une place dans le monde physique ?

Bookmark and Share

Les problèmes légaux affecteront-ils la performance de l’entreprise (Copyright et droits digitaux..) ?

Bookmark and Share

Les perceptions positives du public envers Google s’éroderont-elles ? ( Vie privée, censure)

Bookmark and Share

L’avantage compétitif sera-il maintenu ? (PageRank, Qualité des résultats, entrée de nouveaux joueurs)

Bookmark and Share

Quelles synergies seront crées par les acquisitions coûteuses ? (YouTube, DoubleClick)

Bookmark and Share