Publicité et Réseaux sociaux : Test Drives de la nouvelle Ford Fiesta 2010

Un cas réel de l’utilisation du Web 2.0 des réseaux sociaux pour faire la publicité et la promotion d’un produit sur le marché est celui de Ford Motors (Ford) avec le lancement de sa Fista SubCompact Dans le cadre de cet événement, Ford à engagé un jeune talent du nom de Scott Monty qui a fait ses preuves dans des programmes similaires avec Crayon New Media and marketing consultancy. Il a fait ses expériences professionnelles de marketing et des communications dans l’industrie de la santé, des sciences et technologies. Il a aussi géré des compagnes d’intégration de marque pour l’industrie automobile de la biotechnologie et de voyage. Chez Ford  il travaille dans la division des communications ne tant que conseiller spécial des activités activités de médias sociaux à travers toute l’entreprise

Pour Ford, il est d’actualité de faire de la publicité à travers les réseaux sociaux. Les hautes personnalités de Ford se sont fixé l’objectif de faire de Ford un leader de renommée dans la  communication numérique dans cinq ans. Cela signifie qu’à l’avenir, Ford voudra dialoguer directement avec les gens en ligne au moyen de différentes campagnes événementielles ; faire de sorte que les gens s’expriment, réagissent et partagent avec d’autres personnes de confiance pour tourner un plus grand nombre de consommateurs vers ses produits.

Les raisons sont nombreuses pour que Ford s’engage sur cette voie. Effet la récession économique frappe fortement sur l’industrie de l’automobile américaine. Au milieu d’une crise, le resserrement du crédit a largement touché l’industrie automobile. Un nombre croissant de consommateurs se voient refuser l’achat de nouveaux véhicules. Les sociétés de financement automobile réduisent leur volume de prêts pour achat d’auto, resserrent leurs règles sur les critères de prêts ; la confiance affaiblie, les consommateurs aussi diminuent les dépenses.

Maintenant que la crise semble prendre du recul, il est grand temps de retrouver la confiance des consommateurs en utilisant des méthodes non traditionnelles.

Suite aux diverses activités menées par Scott Monty, Ford est actuellement présent sur les sites de réseaux sociaux et de masse médias tels que Flickr, YouTube, Twitter, Facebook, Scribd, Delicious. À l’intérieur de l’entreprise, M. Monty éduque les travailleurs à l’adoption des astuces de communications directes avec les consommateurs. Il explique leur pourquoi le renforcement des liens avec les consommateurs via Twitter peut faire une différence.

L’expérience de communication de masse de Ford va commencer avec la publicité de sa nouvelle Fiesta SubCompact. Quoique la mise en marché au UÉ ne soit que pour 2010, la compagnie a lancé une campagne de sensibilisation de 6 mois dénommée « tell us about it » afin de  soulever un buzz.

« Nous avons 100 voitures dans les mains de gens qui sont vraiment excités à ce sujet et qui ont de l’influence dans le milieu des réseaux sociaux et communication de masse. Nous leur permettons de raconter leur histoire avec le véhicule qui nous leur donnons. »
« Pendant les 6 mois, Ford prend en charge les frais d’essence, de stationnement et d’assurance. » Scott Monty

Des blogueurs professionnels sont engagés pour aider à mener cette expérience. Une cession est organisée chaque mois pendant laquelle chaque détenteur d’une des 100 Fiesta va recevoir des instructions qu’il doit divulguer dans sa propre communauté et de sa propre façon de faire. Tout le contenu recueilli est ensuite agrégé et partagé avec le reste du monde.

Tout ceci est basé sur un simple principe : « Les gens font confiance à des gens comme eux », M. Monty.

La plus grande chose à laquelle il faut penser en tant que responsable d’une activité de masse, c’est d’abord la fréquence de mise à jour de contenu. Ensuite vient la capacité de convertir et de mesurer son audience. La capacité de connexion et la conversation font partir de la capacité des réseaux sociaux et de leurs différentes applications. Les risques (voles d’identités, pertes / protection des informations personnelles et les retombées juridiques) sont inhérents dans la communication de masse, mais les opportunités d’affaires emportent largement le dessus.

Référence bibliographique

  1. Scott Monty : Ford Taps Social Media for Fiesta Test Drives ; eMarketer (mars 2009)
  2. Amanda Richman : Defining Services ; eMarketer (août 2008)
Bookmark and Share

Suivre les commetaires avec le flux RSS 2.0. Vous pouvez laisser un comentaire, or trackback depuis votre site.

1 Commentaire »

 
 

Laisser un commentaire

XHTML: Vous pouvez utiliser ces balises : <a href="" title=""> <abbr title=""> <acronym title=""> <b> <blockquote cite=""> <cite> <code> <del datetime=""> <em> <i> <q cite=""> <strike> <strong>